Glossaire

Acide :

Qualifie un substrat pauvre en éléments alcalins (pH < 7). Antonyme : alcalin.

Acuminé :

Terminé en pointe effilée.

Aigu :

Pointu. Antonyme : obtus.

Aire :

Territoire comprenant l'ensemble des localités où un taxon est spontanément présent.

Albinisme :

Absence totale de pigmentation ; la plante atteinte d'albinisme est dite albinos. Voir hypochromie.

Alcalin :

Qualifie un substrat riche en calcium (pH > 7). Antonyme : acide. Voir calcaire.

Allèle :

Une des formes possibles d'un gène.

Allogamie :

Fécondation d'une fleur assurée par le pollen d'une autre fleur de la même espèce (fécondation coisée). Antonyme : autogamie. Si le pollen provient d'une autre fleur de la même inflorescence, il y a gitonogamie ; s'il provient d'un autre individu, il y a xénogamie ; si le vecteur du pollen est un insecte, il y a entomogamie.

Allopatriques :

Se dit d'espèces qui occupent des aires géographiquement différentes et qui ne se recoupent pas. Antonyme : sympatriques, syntopiques.

Allopolyploïdie :

Polyploïdie stable produite après hybridation par l'addition de 2 lots diploïdes de chromosomes, égaux en nombre mais provenant de 2 espèces parentales différentes.

Alpestre :

Qui se trouve dans des parties moyennement élevées des Alpes ou d'autres hautes montagnes.

Alpine :

Qualifie une plante qui croit au-dessus de la limite des arbres, dans les Alpes ou dans d'autres massifs montagneux élevés.

Alternes :

Qualifie des feuilles insérées isolément à des niveaux différents sur une tige.

Amendement :

Modification durable des propriétés d'un sol par l'apport de substances minérales ou organiques.

Anémophile :

Qualifie les plantes chez lesquelles le transport du pollen se fait par le vent.

Androcée :

Voir gynostème.

Aneuploïdie :

Perturbation du nombre normal de chromosomes chez un individu.

Anguleux :

Se dit d'un organe présentant des angles saillants.

Anthère :

Partie terminale de l'étamine, contenant le pollen, habituellement formée de 2 loges longitudinales unies par un connectif ; désigne la partie terminale du gynostème chez Epipactis.

Anthèse :

Moment de l'arrivée du pollen sur la surface stigmatique.

Anthocyanes :

Pigments bleu ou rouge des végétaux.

Anthoxanthines :

Pigments colorant les fleurs en blanc ou jaune.

Aphylle :

Sans feuille.

Apical :

Qui se trouve au sommet d'un organe. Antonyme : basal.

Apochromie :

Anomalie de couleur. Voir albinisme hyper- et hypochromie.

Apomixie :

Mode de reproduction de certaines plantes vasculaires, équivalent de la parthénogenèse chez les animaux, caractérisé par l'absence de fécondation, les ovules non fécondés produisant des graines dans l'ovaire.

Appendice :

Petite pièce attachée à un autre organe.

Articulé :

Qualifie un labelle formé de 2 parties (hypochile et épichile), unies par une articulation ou un étranglement.

Ascendant :

Horizontal puis dirigé vers le haut. Antonyme : descendant.

Association :

Groupement d'espèces végétales, unité de base de la phytosociologie systématique.

Asymétrique :

Qui ne présente aucun axe de symétrie.

Atténué :

Diminuant progressivement de dimension.

Auriculé :

Qualifie un organe pourvu de 2 excroissances en forme de lobe d'oreille.

Autogamie :

Pollinisation d'une fleur par son propre pollen. Antonyme : allogamie.

Autopolyploïdie :

Polyploïdie stable produite par la juxtaposition de plusieurs garnitures chromosomiques identiques.

Autotrophe :

Qualifie un végétal capable de puiser ses éléments dans le seul milieu minéral. Ant : héterotrophe.

Bas-marais :

Marécage inondé durant la plus grande partie de l'année.

Basal :

Situé à la base d'un organe. Antonyme : apical.

Basilaire :

Qualifie une feuille située à la base d'une tige. Antonyme : caulinaire.

Bassinage :

Arrosage léger ayant pour but de maintenir l'humidité à la surface du pot.

Busionyme :

Nom servamt de base à une nouvelle combinaison nomenclaturale.

Bi- :

Préfixe signifiant 2.

Bifide :

Fendu en 2 jusqu'au milieu.

Bilatérale :

Qualifie une symétrie à un seul plan.

Biloculaire :

Divisé en 2 loges par une cloison.

Biotope :

Milieu présentant un ensemble de facteurs physiques et chimiques ( ensoleillement, température, hygrométrie, etc...) dans lequel se développe une espèce ou une association végétale.

Bractée :

Petite feuille ou écaille située à la base d'un pédicelle floral.

Bractéiforme :

Qualifie une feuille réduite vers la forme et les dimensions d'ume bractée.

Broussailles :

Dans ce guide, formation végétale arbustive, haute d'environ 1 à 4 m, fermée, difficilement pénétrable, mais pas partout compacte, croissant sur substrats acides ou alcalins.

Bulbille :

Petit bulbe bordant les feuilles ou le rhizome de certaines plantes et pouvant produire un nouvel individu après s'être détaché.

Bursicule :

Enveloppe membraneuse entourant le(s) rétinacle(s) des pollinies et empêchant leur dessèchement.

Caducifolié :

A feuilles caduques.

Calaminaire :

Qualifie un substrat contenant un silicate de zinc ou une espèce colonisant des sols riches en zinc.

Calcaire :

Riche en carbonate de calcium (pH > 7).

Calcicole :

Qualifie une espèce ou une association végétale se rencontrant exlusivement ou préférentiellement sur des substrats calcaires.

Callosité :

Petite bosse ferme à la surface du labelle de certaines orchidées.

Cambré :

Courbé en arc.

Campanulé :

En forme de cloche.

Canaliculé :

Marqué d'un petit canal en gouttière.

Canopée : Etage somminal ou sommet de la forêt tropicale.

Capsule :

Fruit sec déhiscent provenant de la transformation d'un ovaire à plusieurs carpelles soudés s'ouvrant suivant des fentes longitudinales laissant échapper les graines.

Caréné :

Organe pourvu, au dos, d'une saillie longitudinale qui lui donne la forme d'une carène de bateau.

Cariçaie :

Formation dense et assez étendue où les laîches (Carex) dominent.

Carpelle :

Chez les Angiospermes, élément foliacé replié sur lui-même, à marges soudées et portant les ovules. L'ensemble des carpelles forme le gynécée ou le pistil.

Caryotype :

Ensemble des chromosomes d'une espèce, classés par paires d'homologues.

Casque :

Chez certaines orchidées ensemble formé par les 3 sépales et les 2 pétales lorsqu'ils se courbent en avant et se rejoignent ± au-dessus du gynostème (= connivents en casque).

Caudicule :

Pédicule très fin qui porte les pollinies.

Caulinaire :

Qualifie une feuille insérée sur la tige. Antonyme : basilaire.

Champ basal :

Partie basale du labelle distincte quelquefois par sa couleur ou par un liséré clair qui l'entoure.

Chlorophylle :

Pigment vert des plantes, assurant le transfert de l'énergie lumineuse dans les réactions chimiques de synthèse.

Cilié :

Bordé de petits poils dressés, disposés sur un rang.

Clair :

Qualifie une formation forestière peu serrée, ouverte ou clairiérée.

Clavifonne :

En forme de massue.

Cléistogamie :

Autogamie dans une fleur qui reste fermée.

Climacique :

Qualifie un écosystème arrivé à un un stade d'équilibre conditionné par les seuls facteurs climatiques et édaphiques.

Clinandre :

Petite cavité située au sommet du gynostème et contenant, chez certaines orchidées, les pollinies. Voir O. Epipactis.

Cline :

Evolution graduelle des proportions de 2 ou plusieurs variantes d'une population en relation avec la distribution géographique ou les facteurs écologiques.

Clone :

Ensemble d'individus génétiquement identiques, issus d'un même individu originel par multiplication végétative.

Colonie :

Ensemble de populations de différentes espèces dans une station.

Coalescents :

Qualifie des organes de même nature qui adhèrent entre eux.

Complexe :

Ensemble de groupes d'espèces affines.

Concolores :

Qui ont la même teinte. Antonyme : discolore.

Connectif :

Partie de l'anthère située entre deux loges polliniques.

Connivents :

Rapprochés au point de se toucher ou de se recouvrir partiellement, sans être soudés. Voir casque.

Convenance (groupe de) :

Voir polyphylétique.

Contracté :

Rétréci par un resserrement ou un étranglement.

Convergence :

Ressemblance entre 2 espèces appartenant à des groupes éloignés mais ayant subi des pressions sélectives similaires, par exemple l'adaptation à un même pollinisateur chez les Ophrys.

Cordé :

En forme de coeur.

Coriace :

Qui a la consistance du cuir.

Cotylédon :

Première feuille de la plantule.

Crénelé :

Bordé de dents obtuses ou arrondies.

Cryptique :

Qualifie une espèce ne pouvant être distinguée d'une autre par les moyens habituels (parce qu'elles ne diffèrent, par exemple, que par le nombre de chromosomes qui les isole complètement).

Cucullé :

En forme de capuchon.

Cultivar :

Taxon infraspécifique inconnu à l'état spontané et créé par l'homme.

Cunéiforme :

à base en forme de coin, de triangle.

Cupulaire :

En forme de petite coupe.

Degradé :

Qualifie un groupement végétal maltraité par une exploitation abusive.

Déhiscent :

Qualifie un fruit qui s'ouvre naturellement à maturité par une valve ou une fente.

Dent :

Découpure pointue au bord d'un organe.

Denté :

Bordé de dents, de petites expansions triangulaires aiguës.

Denticulé :

Bordé de (très) petites dents.

Descendant :

D'abord horizontal, puis dirigé vers le bas. Voir ascendant.

Digité :

Divisé et disposé comme les doigts d'une main.

Diploïde :

Qualifie noyau, individu ou phase du cycle évolutif d'un organisme comportant 2n chromosomes.

Discolore :

N'ayant pas la même teinte qu'une autre partie. Antonyme : concolore.

Distal :

Eloigné, écarté de la base ou du lieu d'insertion d'un organe. Antonyme : basal.

Distique :

Qualifie des feuilles alternes disposées sur 2 rangs opposés.

Dition :

Région concernée par une étude, un ouvrage.

Dorsal :

Qualifie le sépale médian pour le distinguer des sépales latéraux.

Dressé :

En position proche de la verticale ascendante.

Écaille :

Organe réduit, membraneux, tenant lieu de feuille ou de bractée.

Échancré :

Qui présente à son extrémité ou sur sa marge une découpe peu profonde.

Écologie :

Rapport entre la plante et son milieu.

Écotone :

Transition entre 2 milieux différents.

Écotype :

Subdivision d'une espèce généralement variante, justifiée par les différences morphologiques que montre ce taxon dans un habitat particulier.

Edaphique :

Qui concerne les relations entre les végétaux et leurs substrats.

Édéage :

Chez un insecte mâle, appareil copulatoire formé notamment du tube pénien et des paramères.

Elliptique :

Allongé et semblablement arrondi aux 2 extrémités.

Emarginé :

Échancré à l'extrémité.

Embrassante :

Qualifie une feuille dont le limbe entoure la tige au moins par sa base.

Endémique :

Limité à une région déterminée.

Endophyte :

Organisme vivant qui se developpe à l'intérieur d'un autre être vivant ; s'emploie aussi comme adjectif.

Engainante :

Qualifie une feuille formant, sur une grande partie de sa longueur, une gaine serrée autour de la tige.

Entier :

De forme régulière, sans division, ni échancrures, ni dents.

Entomogamie :

Voir allogamie

Entrenoeud :

Partie de la tige comprise entre 2 points d'insertion de feuilles.

Enveloppante :

Qualifie une feuille qui sur toute sa longueur, enveloppe ± lâchement la tige comme un étui.

Épaulement :

Elargissement de la base du labelle (Ophrys).

Éperon :

Prolongement tubulaire situé à la base et à l'arrière du labelle de certaines orchidées.

Éperonné :

Pourvu d'un éperon.

Épi :

Inflorescence formée de fleurs sessiles insérées à des niveaux différents sur un axe allongé.

Épichile :

Partie distale du labelle de certaines orchidées, séparée de la partie basale (hypochile) par un rétrécissement rigide ou articulé.

Épigé :

Au-dessus du sol.

Épiphyte :

Du grec épi qui veut dire sur, et phyte, végétal. Plantes qui vivent sur un végétal, l'utilisant comme support mais sans le parasiter.

Étalé :

Qualifie un organe formant un angle presque droit avec le support sur lequel il naît (tige, axe d'une fleur).

Étamine :

Pour les végétaux, organe mâle de la reproduction, composé d'un filet, qui supporte une anthère, cette dernière contenant le pollen.

Eutrophe :

Riche en sels minéraux nutritifs. Antonyme : oligotrophe.

Eutrophisation :

Enrichissement excessif d'un milieu en substances nutritives.

Ex :

Suit un nom d'auteur quand un second a publié la diagnose d'un taxon, mais en attribue l'identification au premier.

Falciforme :

En forme de faucille.

Filet :

Voir étamine.

Filiforme :

En forme de fil.

Fistuleux :

Creux comme une flûte.

Flabelliforme :

En forme d'éventail.

Flexueux :

S'éloignant un peu de la ligne droite, de facon sinueuse.

Foliacé :

Ayant la consistance et l'aspect d'une feuille.

Friche :

Terrain cultivable non exploité depuis un certain temps.

Garrigue :

Dans ce guide, formation végétale ouverte, caractéristique des zones à climat méditérranéen, formée d'arbustes et d'arbrisseaux bas (<1 m), croissant sur substrats acides ou alcalins.

Genouillé :

Courbé brusquement en forme de genou.

Génotype :

Ensemble des potentialités d'un individu, déterminées par la combinaison de ses allèles. C'est la fiche génétique, irrémédiablement fixée par la fécondation, dont certains caractères, seuls, s'expriment dans les apparences du phénotype.

Gibbeux :

Pourvu de gibbosités.

Gibbosités :

Bosses souvent creuses, à la base du labelle, surtout chez les Ophrys.

Gitonogamie :

Voir allogamie.

Glabre :

Dépourvu de pilosité.

Glabrescent :

Qui devient glabre en vieillissant.

Glanduleux :

Qui porte des glandes sécrétrices.

Globuleux :

Presque sphérique.

Glutineux :

Gluant, visqueux.

Gorge :

Entrée de l'éperon, à la base du labelle.

Graminiforme :

Qualifie une feuille très étroite et allongée, comme celle d'une Graminée.

Gynostème :

Chez les Orchidées, organe en forme de colonne, provenant de la réunion des pièces florales mâles (androcée) et du style.

Habitat :

Milieu où vit une plante, incluant l'ensemble des facteurs de l'environnement.

Hampe :

Tige portant à son sommet une ou plusieurs fleurs.

Herbacé :

Qui a la consistance de l'herbe. Antonyme : ligneux.

Hétérosis :

Supériorité d'un hybride hétérozygote pour un ou plusieurs caractères.

Hétérozygote :

Qualifie le génotype d'un individu ayant un ou plusieurs gènes présents sous forme d'allèles différents sur des chromosomes homologues. Antonyme : homozygote

Holotype :

Spécimen qui a servi à la description d'un taxon.

Homozygote :

Qualifie le génotype d'un individu ayant des gènes semblables sur des chromosomes homologues. Antonyme : hétérozygote.

Hyalin :

Fin et translucide.

Hybride :

Produit du croisement de deux individus appartenant à des taxons différents.

Hybridogène :

Qualifie un taxon fertile formé jadis par le croisement de plantes appartenant à 2 espèces différentes.

Hygrophile :

Croissant dans des habitats humides à détrempés.

Hyperchromie :

Anomalie de couleur marquée par une expression très forte des pigments bleus et rouges des fleurs et, parfois, des feuilles. Antonyme : hypocmomie, albinisme.

Hypochile :

Partie basale du labelle de certaines orchidées. Voir épichile.

Hypochromie :

Anomalie de couleur marquée par une inhibition ± forte des pigments bleus et rouges des fleurs et, parfois, des feuilles. Antonyme : hyperchromie. Voir aussi albinisme.

Hypogé :

En dessous du sol. Antonyme : épigé.

Incisé :

Portant des découpes irregulières, plus profondes que larges.

Incurvé :

Courbé vers l'intérieur ou vers un axe.

Infère :

Se dit d'un ovaire placé entièrement sous le périanthe. Antonyme : supère.

Inséré :

Situé et attaché sur un autre organe.

Introgression :

Acquisition progressive par une population ou un taxon, de caractères genétiques provenant d'un autre taxon, par croisements naturels répétés.

Labelle :

Chez les Orchidées, pétale médian spécialisé, ± différent des deux autres pétales.

Lâche :

Espacé. Antonyme : dense.

Lancéolé :

En forme de fer de lance étroit, atténué en pointe, 3-4 fois aussi long que large.

Lavé :

Portant des traces de couleur, sur un fond d'une autre couleur.

Lectotype :

Exemplaire de référence autre qu'un sujet vivant (un dessin ou une photo par exemple).

Libre :

Soudé à aucun autre organe que son support.

Limbe :

Partie élargie d'une feuille ou d'une pièce de l'enveloppe florale.

Linéaire :

Etroit, à bords presque parallèles.

Linguiforme :

En forme de langue ou de languette.

Lithophyte : Plantes vivant sur des rochers, s'en servant comme support.

Lobe :

Division large et ± arrondie, et n'atteignant pas la moitié d'un organe.

Lobé :

Divisé en lobes.

Lobule :

Lobe secondaire d'un lobe principal.

Localité :

Endroit ou région géographique où croît une plante ou un groupe de plantes.

Loge :

Cavité qui abrite 1 (-2) pollinie.

Lusus :

Individu porlant une anomalie de forme, héréditaire ou non.

Maculé :

Marqué de tâches.

Médian :

Central ou dorsal.

Membraneux :

Mince et translucide.

Méristème :

Tissu végétal formé de groupes de cellules indifférenciées souvent localisées à l'extrémité d'organes générateurs et qui prolifèrent et se divisent activement.

Mésotrophe :

Se dit d'un milieu moyennement riche en éléments nutritifs utilisables. Antonyme : eutrophe, oligotrophe.

Mixte :

Qualifie une forêt composée d'un mélange de feuillus et de résineux.

Monocarpique :

Qualifie une plante qui ne fleurit qu'une seule fois et qui meurt après avoir produit des graines.

Monophylétique :

Qualifie un groupe systématique naturel, comprenant tous les descendants d'un ancêtre commun, à l'exclusion de tout autre. Antonyme : polyphylétique, paraphylétique, groupe de convenance.

Monopodiale :

Qualifie une tige construite par une succession de pousses édifiées par le même bourgeon terminal.

Monotypique :

Qualifie un groupe systématique ne comprenant qu'un seul représentant.

Montagnard :

Habitant les montagnes à moyenne altitude.

Morphe :

Catégorie informelle rassemblant des individus distincts par des caractères morphologiques.

Mucroné :

Terminé en pointe courte et raide.

Mycorhize :

Association symbiotique du mycélium d'un champignon avec les racines d'une plante supérieure vivante.

Mycotrophe :

Dépendant au moins partiellement de la symbiose avec un champignon pour sa nutrition.

Nectaire :

Organe glanduleux sécrétant un liquide sucré, le nectar.

Nectarifère :

Sécrétant du nectar.

Néotype :

Nouveau spécimen sur lequel se fonde la description d'un taxon dont le type est perdu ou introuvable.

Nervé :

Dont les nervures sont visibles.

Nervures :

Sur un limbe, traces ± en relief localisant la course des vaisseaux.

Neutre :

Qualifie un substrat où les constituants acides et basiques donnent en s'équilibrant un pH moyen de 7.

Noeud :

Point d'insertion d'une feuille sur une tige.

Ob&emdash; :

Préfixe, signifiant à l'envers, utilisé pour inverser le sens d'une forme. Exemple: obovale = ovale à plus grande largeur vers le sommet.

Oblong :

Nettement plus long que large, à côtés ± parallèles.

Obovale :

Voir ob-.

Obtus :

± Arrondi au sommet. Antonyme : aigu.

Oligotrophe :

Se dit d'un milieu pauvre en sels minéraux nutritifs. Antonyme : eutrophe.

Ondulé :

Se dit d'une surface alternativement convexe et concave, surtout aux bords. Antonyme : plan (surface), droit (bord).

Onglet :

Partie basale et rétrécie d'un pétale.

Opposés :

Qualifie 2 organes insérés au même niveau, l'un en face de l'autre.

Orbiculaire :

Arrondi en forme de cercle.

Ovaire :

Partie basale, ± renflée, de l'organe femelle de reproduction contenant les ovules Devenant capsule à maturité chez les Orchidées.

Ovale :

Qualifie un organe plan, en forme de coupe longitudinale pratiquée dans un oeuf, la plus grande largeur vers la base.

Ovoïde :

Qualifie un organe ayant, en volume, la forme d'un oeuf.

Palmé :

Disposé comme une main ouverte, les doigts représentant les divisions.

Papille :

Petite rugosité ou protubérance cylindrique ou conique, souvent groupée en petites touffes sur le labelle de certaines orchidées.

Papilleux :

Qui porte des papilles.

Paraphylétique :

Qualifie un groupe systématique ne comportant pas tous les descendants d'un ancêtre commun. Exemple: le genre Orchis est paraphylétique parce qu'il ne comprend pas le genre Ophrys, qui dérive fort probablement de lui.

Parasite :

Qualifie un organisme vivant totalement aux dépens, tant pour les substances minérales qu'organiques, d'un organisme hôte.

Pauciflore :

Ne portant qu'un petit nombre de fleurs.

Pédicelle :

Petit pédoncule portant une fleur dans une inflorescence.

Pédicellé :

Muni d'un pédicelle. Antonyme : sessile.

Pédoncule :

Support d'une fleur isolée ou d'une inflorescence, du sommet de l'anthère chez les Epipactis ; tige souterraine ± horizontale portant un tubercule à son extrémité.

Pendant :

Dirigé vers le bas à partir de l'attache.

Périanthe :

Enveloppe florale complète, comprenant le calice (les sépales) et la corolle (les pétales).

Périgone :

Enveloppe florale constituée de pièces toutes semblables entre elles, sans distinction de calice ni de corolle.

Pétale :

Pièce interne du périanthe, au nombre de 3 chez les Orchidées (deux pétales latéraux et un pétale différencié, le labelle).

Pétaloïde :

Qui a l'aspect et la texture d'un pétale.

Pétiole :

Partie étroite de la feuille, rattachant le limbe à la tige.

Pétiolé :

Muni d'un pétiole. Antonyme : sessile.

Phénéticien :

Biologiste partisan du concept taxonomique de l'espèce.

Phénétique :

Sstématique basée sur le concept taxonomique de l'espèce.

Phénotype :

Ensemble des caractères morphologiques visibles d'un organisme.

Phéromone :

Subtance chimique secrétée par un animal, qui influence le comportement d'autres individus de la même espèce.

Phylogenèse :

Genèse de l'ensemble des individus d'une espèce ou d'un groupe qui dérivent d'un ancêtre commun.

Pilosité :

Ensemble des poils qui recouvrent certains organes.

Pollinie :

Masse de grains de pollen agglutinés, qui peut-être transportée en bloc par les insectes.

Pollinisation :

Transport du pollen sur le stigmate d'une fleur.

Polymorphe :

Présentant des variations ± instables.

Polyphylétique :

Qualifie un groupe systématique non naturel, rassemblant des taxons ne partageant pas tous un ancêtre commun. Antonyme : monophylétique.

Polyploïde :

Qualifie tout noyau dont le nombre n de chromosomes se trouve multiplié par un facteur supérieur à 2.

Polytypique :

Qualifie un taxon composé de plusieurs types distincts (plusieurs espèces pour un genre, plusieurs variétés ou variantes pour une espèce). Antonyme : monotypique.

Population :

Ensemble de plantes de même espèce dans une station.

Port :

Aspect, stature d'une plante.

Postzygotique :

Qui se situe après la fécondation de la cellule sexuelle femelle.

Prézygotique :

Qui se situe avant la fécondation de la cellule sexuelle femelle.

Protocorme :

Premier stade de la croissance d'une Orchidée à partir d'une graine avant et au moment de sa différenciation en bourgeon foliaire et en radicule.

Proximal :

Proche de la base ou du lieu d'insertion d'un organe. Antonyme : distal.

Pruineux :

Couvert de pruine, substance très finement farineuse, analogue à celle qu'on trouve sur les prunes, et qui s'enlève par frottement.

Pseudobulbe :

Epaississement à la base de la tige, ayant l'apparence d'un bulbe, mais non sa structure.

Pubérulent :

Couvert d'une pubescence très courte, fine, peu apparente.

Pubescent :

Couvert de poils fins, courts, peu serrés, formant un léger duvet.

Rabattu :

Orienté dans un sens différent de sa direction initale, en général en arrière.

Racème :

Inflorescence formée de fleurs pédicellées insérées sur un axe allongé à des niveaux différents.

Rachis :

Axe d'une inflorescence, représentant la partie supérieure de la hampe.

Radiaire :

Qualifie une symétrie à plus d'un plan.

Recurvé :

Courbé vers l'arrière.

Réfléchi :

Plié brusquement dans une direction opposée au sens original.

Relique (ou espèce relicte) :

Espèce autrefois répandue, qui a persisté après un cataclysme (une glaciation par exemple) grâce à l'existence très localisée et stable de son biotope.

Réniforme :

En forme de rein ou de haricot.

Résineux :

Arbres produisant de la résine.

Réticulé :

Se dit d'une surface ou d'un organe couvert d'un réseau de lignes s'entrecroisant comme les mailles d'un filet.

Rétinacle :

Partie du rostellum en forme de disque gluant, fixé aux pollinies ou à leurs caudicules.

Rhizome :

Tige souterraine ± allongée, émettant des tiges aériennes et des racines adventives.

Rhomboïdal :

± En forme de losange.

Ripicole :

Eocalisé au bord des cours d'eaux.

Rosette :

Réunion de feuilles étalées et rapprochées en cercle, souvent au bas de la tige.

Rostellum :

Chez les Orchidées, partie du gynostème, parfois en forme de bec, parfois composée ± totalement d'une matière visqueuse, provenant de la transformation d'une étamine stérile. Voir rétinacle.

Sacciforme :

En forme de sac ou de poche.

Saillant :

Qui dépasse les parties voisines.

Saprophyte :

Qui vit et se nourrit de matières organiques en décomposition.

Sciaphile :

Qui se développe à l'ombre ou qui la supporte.

Sempervirent :

A feuillage persistant, toujours vert.

Sépale :

Pièce externe du périanthe, au nombre de trois chez les Orchidées (deux latéraux, un dorsal).

Sépaloïde :

Qui a l'aspect et la texture d'un sépale.

Sessile :

Qualifie un organe inséré directement sur un autre, sans pétiole (feuille), ni pédoncule (tubercule, inflorescence, fleur unique...) ni pédicelle (fleur d'une inflorescence). Antonyme : pédicellé, pédonculé, pétiolé.

Sillonné :

Marqué d'une ou de plusieurs rainures longitudinales parallèles, ± profondes.

Sommet :

Extrémité d'un organe. Antonyme : base.

Spatulé :

Plan et élargi en spatule au sommet.

Spéciation :

Processus par lequel se forment les espèces.

Spécifique :

Qui appartient à l'espèce.

Squamiforme :

En forme d'écaille.

Staminode :

Étamine rudimentaire, avortée, sans pollen, donc stérile.

Staminodial (point):

Qualifie une petite tache foncée terminant le staminode et visible au bord supérieur de la cavité stigmatique, principalement chez certains Ophrys.

Station :

Etendue de terrain de superficie variable où vit une espèce.

Stérile :

Ne produisant ni fruits ni graines ; par extension, qualifie un organe mâle ne donnant pas de pollen ou femelle ne formant pas d'ovule.

Stigmate (ou surface stigmatique) :

Extrémité souvent glanduleuse du style, sur laquelle se dépose le pollen et qui fait partie du gynostème.

Stolon :

Tige grêle, rampante, souvent souterraine pouvant s'enraciner à son extrémité et donner alors naissance à une nouvelle plantule.

Stolonifère :

Qui possède des stolons.

Style :

Colonne portant le stigmate.

Sub- :

Préfixe signifiant presque.

Substrat :

Couche superficielle du sol, sur laquelle se développe la végétation.

Subulé :

Qui se termine insensiblement en pointe très aiguë.

Symbiose :

Association durable et réciproquement profitable entre deux organismes vivants d'espèces différentes.

Sympatrique :

Qualifie les populations qui vivent dans la même aire géographique ou dont les aires de distribution se recoupent. Antonyme : allopatrique.

Syntopique :

Qualifie des plantes ou des taxons vivant dans les mêmes stations.

Sympodiale :

Qualifie une tige construite par une succession de pousses annuelles se prolongeant mais dérivant de bourgeons différents. Antonyme : monopodiale.

Taxon :

Unité systématique d'un rang quelconque mais souvent inférieur à celui de famille (genre, complexe, groupe, espece, sous-espèce...).

Taxonomie :

Science qui traite de la classification des êtres vivants en groupes hiérarchisés.

Tépale :

Pièce d'une enveloppe florale où sépales et pétales sont indistincts.

Tétrade :

Groupe de 4 grains de pollen (issu par méiose de la cellule mère).

Thèque :

Voir loge.

Tomenteux :

Couvert d'un duvet épais, cotonneux, formé de poils mous et entrecroisées à la façon d'un feutre.

Trilobé :

Se dit d'organes foliacés ou floraux découpés en 3 lobes par 2 échancrures.

Triploïde :

Tout organisme porteur de 3n chromosomes.

Tronqué :

Coupé brusquement en travers.

Tubercule :

Renflement souterrain de la racine ou de la tige, servant de réserve nutritive et pourvu de bourgeons qui donneront naissance à de nouvelles tiges feuillées.

Tuberisé :

Qualifie une tige souterraine ou une racine renflée et remplie de matières nutritives mises en réserve.

Ubiquiste :

Qualifie une espèce peu exigeante, qui s'adapte à un grand nombre de biotopes différents et qui est de ce fait généralement répandue.

Unilatéral :

Se dit lorsqu'un ensemble d'organes est tourné d'un seul côté.

Variable :

Pouvant présenter des variations par rapport au type.

Végétatif :

Qualifie les éléments végétaux à l'exclusion des organes reproducteurs sexués et des processus ne faisant pas intervenir ceux-ci.

Vel :

Ou (en latin).

Velouté :

Couvert d'une micropilosité courte et serrée, semblable au velours.

Velu :

Couvert de poils assez long et souples.

Verticille :

Ensemble d'organes disposés en cercle, au même niveau, autour d'un axe.

Vicariants :

Taxons allopatriques qui proviennent d'une même espèce ancienne.

Xérophile :

Adapté aux milieux ou aux terrains secs.